Informations générales

LES BENEDICTINES DE L'ADORATION PERPETUELLE DU SAINT SACREMENT

(Moniales Ordinis Sancti Benedicti ab Adoratione Perpetua) (OSB ap)


Saint Benoît appelle la vie monastique " l'Ecole du Service du Seigneur ", tandis que le Saint-P
ère Paul VI a qualifié les monastères de "maison de paix et d'oraison, ou les hommes se retrouvent eux-mêmes et, aussi, retrouvent Dieu en eux. C'est alors que naît l'Ecole du Service de Dieu, c'est-a-dire l'école de vertu et de contemplation qui prend son origine dans les indications claires et sûres de l'Evangile, de l'enseignement traditionnel et du magistère de l'Eglise. Un moine surpasse donc par la prière toutes les barrières du temps et de l'espace et arrive nécessairement a tous et a chacun. De cette façon, il devient le frère de tous les hommes, le héraut de la paix et de l'amour."

LES MONIALES BENEDICTINES DE L'ADORATION PERPETUELLE appartiennent à la grande famille des Ordres Bénédictins, fondée au VIème siècle par Saint Benoît, le Patriarche des moines de l'Occident, maintenant aussi le saint Patron de l'Europe. Le berceau de l'Ordre fut d'abord Subiaco et ensuite le Mont Cassin en Italie, non loin de Rome. La sainte Patronne de la branche féminine de l'Ordre est Sainte Scholastique, la soeur de Saint Benoît.


L'ORDRE BENEDICTIN se réfère à la tradition du premier monachisme grâce à sa Règle qui l'adapte aux conditions de vie des moines en Occident. La Règle, écrite au VIeme siècle par Saint-Benoît - un écho fidèle de l'Evangile - grâce à sa largeur, sa tempérance et son humanisme chrétien centre sur le Christ : Ne rien préférer au Christ, a créé un cadre de la vie monastique qui a survécu pendant quatorze siècles, s'adaptant facilement à de très différentes conditions de lieu et de temps.

 

Linogravures: Sr Bernadeta Wolska (bénédictine du St. Sacrement)